Billets de gero-mentaliste

De la curiosité : savoir ou ne pas savoir ?

La curiosité est-elle un vilain défaut ?
J'ai toujours pensé au contraire que c'était une qualité.

Pourtant, si on ne veux pas savoir quelque chose, si on ne veut pas souffrir de savoir certaines choses, peut-être vaudrait-il mieux ne jamais les découvrir. Quand il y a une réponse qu'on ne veut pas avoir, mieux vaut ne pas poser la question, non ?

Malheureusement, parfois ces choses, ces réponses qu'on préférerait ne pas avoir, viennent à nous sans qu'on les ait vraiment cherchées. Faut-il écouter ces réponses ? Faut-il regarder les choses en face ou bien, pour préserver l'image qu'on se faisait des personnes, pour préserver l'amour qu'on pouvait ressentir pour elles, pour ne pas souffrir, ne vaudrait-il pas mieux faire en sorte de ne pas savoir ?

Par exemple, cette amie qui nous dit certaines choses, peut-être pour nous ménager, et pour laquelle les circonstances, le hasard, nous amènent à découvrir qu'elle nous a menti. Faut-il écouter, regarder les choses en face, constater qu'il y a eu mensonge, ou bien faut-il se boucher les oreilles, détourner le regard et passer son chemin ?

Que faire ensuite ? Comment vivre avec ça ? Est-il possible de faire comme si on ne savait rien ?

Sans doute parfois vaudrait-il mieux ne pas savoir, ou peut-être, ne pas tout savoir...
Je crois pourtant que le hasard n'existe pas. Si j'ai découvert certaines choses, c'est forcément pour une bonne raison, pour m'en apprendre plus sur moi-même. C'est donc à moi ensuite de découvrir quoi et pourquoi !

Des rencontres

Il est des personnes qui nous apportent sans le savoir ou le vouloir vraiment ;
Des personnes qui nous aident à faire un deuil, à avancer, à guérir ;
Des personnes qui nous aident à clarifier nos pensées et ouvrir les yeux ;
Des personnes avec une telle énergie positive, un tel amour pour les autres et une telle lumière qu'à seulement les cotoyer nous nous sentons mieux ;
Des personnes qui nous inspirent en nous contant des histoires ou bien leur propre vie, pleines d'aventures parfois extraordinaires.

J'aime à croire que les rencontres que nous faisons ne sont pas dues au hasard, qu'il existe une certaine synchronicité, une résonnance entre les choses, nos actions et les personnes que nous croisons, qui nous guident, nous poussent vers les personnes que nous devons rencontrer, pour qu'elles nous transmettent un message, nous permettent d'apprendre quelque chose sur nous-même ou bien nous apportent quelque chose dans notre vie.

Grâce à elles, tout devient possible : des coïncidences se produisent, des choses positives arrivent et se mettent en place, et pas seulement celles que nous attendions, ou celles auxquelles nous nous attendions, ou encore ... celles que nous avions cru attendre !

Je remercie pour ces rencontres. Je remercie également ceux qui ont permis ces rencontres, parfois sans le savoir ou le vouloir, et ceux sans lesquels (par leurs actes, leurs choix et leurs conséquences) ces rencontres n'auraient pu avoir lieu. Et enfin bien sûr, je remercie  ces personnes rencontrées pour tout ce qu'elles m'ont apporté et appris, pour leur inspiration, leur énergie, pour ce qui en a découlé et ce qui va en découler...

RECHERCHE PARTENAIRE

Ma partenaire ayant décidé de prendre une autre route, je me retrouve tout seul. Pour un numéro à deux, c'est un peu gênant !
C'est donc urgent ! Merci d'en parler autour de vous aux personnes susceptibles d'être intéressées.

OBJET :
Recherche partenaire pour le "rôle" de la médium dans un numéro scénique de télépathie à 2. C'est une recréation plus moderne du numéro de Myr et Myroska
https://www.youtube.com/watch?v=Pl1lJRJubF4&app=desktop
https://www.youtube.com/watch?v=pXqK0hhDM_Q

C'est un numéro type illusionnisme et pas juste une performance théâtrale. La personne sera une réelle partenaire et pas une simple assistante (elle sera même pratiquement plus dans la lumière que moi !)
Le numéro a pour cible les cabarets, les théâtres et les soirées de gala.

NOM DU PORTEUR DU PROJET : Gero mentaliste

DATES DE REPRÉSENTATION PRÉVISIBLES : une fois que le spectacle sera monté, vraisemblablement à partir de l'automne 2019.

LOCALISATION : Bordeaux agglomération puis déplacements en fonctions des engagements.

RÉMUNÉRATION : Le temps passé à monter le numéro ne sera pas rémunéré. Ensuite ce sera selon les contrats que nous décrocherons, à 50-50%.

POUR POSTULER ou pour plus d'informations : geromenta@free.fr

DIVERS :
La personne devra être motivée et travailleuse, et avoir une excellente mémoire.
Une bonne culture générale est importante.
Un intérêt pour l'ésotérisme et le paranormal est un plus.
Une maîtrise de l'anglais serait la bienvenue également (le numéro étant susceptible à terme d'être créé également en langue anglaise)...

Spectacle du 13 janvier 2018 à Mérignac

 

Montage

Spectacle du 13 janvier 2018

Quelques photos pour vous présenter un numéro : Les dessins.

C'est un extrait de notre spectacle, il illustre bien la partie clairvoyance de notre travail.

Est-ce que les dessins ont été bien perçus ? Pour cela il suffit de venir nous voir et vous en jugerez vous-même !

 

Lire la suite

Nouveau numéro à deux !

Et voici notre premier test public réalisé pour un nouveau numéro de télépathie à deux !

Il y a encore beaucoup de travail en termes de présentation (pas encore vraiment intégrée) ! Ca se passait bien mieux pendant les répétitions (et le fait de savoir que nous étions filmés n'a rien arrangé !)


Pris par le temps, nous devions le présenter impérativement ce samedi, avec seulement 10 jours pour le créer ! Quel stress !

Si vous souhaitez voir la vidéo, rendez-vous sur notre groupe facebook : https://www.facebook.com/groups/294586167711507/

NB pour les partisans des explications simplistes : aucun aide extérieure ou matérielle (notamment électronique) d'aucune sorte

De la prescience

Je sais que je devrais suivre mon intuition. Je le sais et pourtant trop souvent, je ne lui fais pas assez confiance. J’analyse, j’étudie, je soupèse et je décide d’aller dans un chemin complètement différent de celui qu’elle me suggère ! C’est un peu comme lorsqu’on vous conseille de faire quelque chose et que, bien que vous sachiez par avance que c’est la bonne chose à faire, bien que vous sachiez que vous vous trompez, vous décidez de faire autrement !

En fin de spectacle, inévitablement des questions sur la prescience reviennent. Ce sont des questions que se posent certainement également beaucoup de sensitifs dès lors qu’ils ne restent pas prisonniers de leurs croyances ! Ce sont des questions auxquelles je n’échappe pas moi-même et je n’ai malheureusement aucune certitude, aucune réponse à celles-ci, juste mes propres croyances…

J’en ai, d’une certaine manière, fait ma profession, pourtant ainsi que je le dis dans mon spectacle, je me pose constamment la question : intuition ou imagination ?
En d’autres termes, lorsque je ne sens pas quelque chose, est-ce mon intuition qui me parle ou bien n’est-ce parfois qu’une simple projection, voire une projection de mes peurs et de mes doutes ?
Certes, il m’a toujours semblé plus simple de voir pour les autres, surtout des inconnus, que pour moi, lorsqu’il n’y a aucun affect ou bien lorsque je ne suis pas impliqué moi-même.

Lorsque je pressens quelque chose, suis-je enfermé dans cette vision ou bien est-ce moi qui en précipite, en provoque l’issue à cause de ces projections ?

L’avenir est-il écrit et en suis-je prisonnier ou bien, tel face à une prévision, je peux m’en prémunir voire complètement changer le cours des événements ?

Par exemple, si je te prédis qu’un peu plus loin sur le trottoir sur lequel tu chemines, il y a un trou qui te fera chuter. Tu pourras faire un écart pour l’éviter et ainsi ne pas tomber. Je veux croire que c’est ainsi que les choses fonctionnent. Sinon, où est le libre arbitre ? Où est le choix ? Où est l’espoir ? Et surtout quel intérêt y aurait-il alors à entrapercevoir l’avenir ?

Pourtant, même en sentant ce qui va arriver, il m'arrive d'être dans l’incapacité d’y échapper, dans l’incapacité de modifier quoi que ce soit à la trame des événements que j'entrevois, en fait, le plus souvent, c'est comme si je ne parvenais pas à entrevoir d’autre issue possible !
La seule chose qui me reste alors à faire, c’est accepter et m’adapter (par anticipation), même si parfois je m’y refuse.

Mais peut-être est-ce simplement que je deviens fataliste ou bien encore que mon état d’esprit actuel suite à certains événements récents dans ma vie, fait que j’ai un peu de mal à voir les issues favorables à ces mêmes événements. Je voudrais croire que c’est la deuxième solution et que ce n’est donc que temporaire…